Société du Canal Seine-Nord Europe

Apprenez-en plus sur le Canal Seine-Nord Europe

Qu’est-ce que le Canal Seine-Nord Europe ? Quels sont ses objectifs et son ambition au cœur de la Région, de la France et de l’Europe ? 

Le Canal chez vous

Vous souhaitez connaître le projet au plus près de chez vous ? Retrouvez les informations qui vous concernent sur le site de votre territoire.

Les financeurs

L’Union européenne

Avec une contribution de 2,1 milliards d’euros, l’Union européenne est le premier partenaire financier du Canal Seine-Nord Europe. Ce soutien est la réalisation concrète des ambitions de l’Europe en matière de transports et de neutralité climatique. L’objectif est de créer un espace européen de transports parfaitement intégré et respectueux de l’environnement. Pour y parvenir, le Canal Seine-Nord Europe au sein de la liaison fluviale Seine-Escaut ont été inscrits dès 2013 dans le Mécanisme pour l’interconnexion en Europe, pièce maîtresse du réseau transeuropéen de transports (RTE-T). La Commission européenne a confirmé son engagement à travers la décision d’exécution du 27 juin 2019.

L’Etat

L’État exerce la tutelle des principaux acteurs du transport fluvial et est responsable de l’entretien d’une grande partie de ses infrastructures de navigation. Dans l’objectif de développer un mode de transport durable et compétitif, il finance le Canal Seine-Nord Europe à hauteur de 1,097 Md€. Pour assurer la bonne application des lois et des règlements par le projet, il instruit les différentes procédures administratives et contrôle leur respect. Partenaire du projet, il copilote la démarche Grand chantier pour assurer la bonne insertion de l’ouvrage dans les territoires. Il noue des partenariats spécifiques pour la prise en compte de différents enjeux, éducatifs ou sécuritaires, par exemple (conventions conclues respectivement par l’éducation nationale et par la gendarmerie nationale avec la Société du Canal Seine-Nord Europe).

La Région Hauts-de-France

À la genèse du projet, la Région Hauts-de-France est un des tout premiers partenaires institutionnels et stratégiques du Canal Seine-Nord Europe. En reliant le bassin parisien aux grands ports du Nord de l’Europe, dont notamment Boulogne-Calais et Dunkerque, cette infrastructure d’envergure nationale et européenne va transformer les Hauts-de-France, avec la création de plusieurs milliers d’emplois sur notre territoire, pendant et après le chantier. À moyen terme, l’objectif du Canal est aussi de permettre un très fort développement de l’activité économique avec en particulier la réindustrialisation de notre région qui confirme ainsi, avec cette nouvelle offre logistique et cette infrastructure de haut niveau de compétitivité et d’attractivité, sa place au rang des plus grandes régions d’Europe.

Le Département du Nord

Département le plus peuplé de France avec 2,6 millions d’habitants, le Département du Nord est au carrefour de l’ensemble des solidarités, humaines et territoriales. Il accompagne les familles nordistes dans les étapes clés de leur vie, soutient l’amélioration du cadre de vie dans les 648 communes du Nord et contribue au rayonnement du territoire et de ses acteurs.
Soutien historique du Canal Seine-Nord Europe, le Département du Nord finance le projet à hauteur de 217 millions d’euros. Il est également pleinement engagé dans la dynamique Canal solidaire pour permettre aux allocataires du RSA de profiter des opportunités créées en matière d’emploi. A travers une politique d’aménagement stratégique, le Département contribue enfin à connecter l’infrastructure aux grands pôles d’activité, comme le site logistique E-Valley.

Le Département de l’Oise

Le Conseil départemental de l’Oise est une collectivité territoriale qui regroupe 21 cantons. Elle gère notamment dans ses compétences les collèges, l’entretien des routes départementales, il assure un soutien financier aux projets des communes et s’implique dans l’insertion sociale et professionnelle et la Solidarité.

Le Conseil départemental de l’Oise s’est investi dans le projet du Canal Seine-Nord car il est synonyme d’emploi sur notre territoire, de développement économique et social, et d’opportunité de raccorder l’Oise au réseau européen de transport fluvial. Sur les 3 000 recrutements prévus sur le chantier, l’équivalent de 300 à 600 emplois sont réservés aux personnes en insertion, compétence du Département. A noter que plus d’un quart du tracé et des aménagements du Canal se trouveront dans l’Oise, modifiant ainsi pour l’avenir, les paysages de notre territoire. Enfin, la mobilité durable de cette nouvelle voie de communication correspond parfaitement aux valeurs portées par le Plan Oxygène 60 mis en œuvre par le Département de l’Oise.

Le Département du Pas-de-Calais

Collectivité des solidarités humaines et territoriales, le Département du Pas-de-Calais œuvre au quotidien pour favoriser l’égalité entre ses habitants et ses différents territoires.
Intervenant en tant qu’aménageur (aménagement foncier et mesures environnementales compensatoires), ainsi que dans le cadre de ses compétences en matière d’infrastructures et de mobilité, le Département du Pas-de-Calais assure également la coordination interdépartementale du volet « Insertion » de la Démarche Grand Chantier du Canal Seine-Nord Europe afin d’optimiser les retombées positives en termes d’emploi. Il agit ainsi pour mettre en œuvre tous les ressorts de ses politiques publiques pour accompagner la pleine réussite du projet.

Le Département de la Somme

La Somme est façonnée par son fleuve éponyme et ses grands sites naturels et patrimoniaux. Un territoire aux nombreux atouts que le Conseil départemental a à cœur de développer à travers ses grands projets structurants, le soutien aux projets des communes ou l’entretien de son vaste réseau routier. Le Canal Seine-Nord Europe traversera la Somme sur 45 km, soit près de la moitié de sa longueur totale, avec deux ponts-canaux, deux ports de plaisance, deux quais céréaliers et deux ports intérieurs. Ces derniers offriront des possibilités d’implantation et de services de transport aux secteurs de l’industrie, de l’agro-alimentaire et de la logistique. D’importantes opportunités de développement émaneront ainsi de cette nouvelle voie d’eau, qui justifient le budget investi par le Département, mobilisé pour en faire bénéficier les personnes éloignées de l’emploi via le dispositif d’insertion Canal solidaire. Le Canal s’inscrit aussi dans une logique de développement durable et de valorisation des paysages de la Somme, en restaurant boisements et prairies humides et en aménageant près de 5 hectares d’annexes hydrauliques pour favoriser la biodiversité.

La Région Ile-de-France

Le Canal Seine-Nord Europe représente une opportunité de développement territorial et économique pour la Région Ile-de-France, en constituant une armature régionale du transport de marchandises, tout en désengorgeant les routes. L’un des objectifs pour la Région Île-de-France est de construire le Grand Paris fluvial, dont le Canal Seine-Nord Europe sera un maillon fort, reliant le bassin parisien au réseau fluvial européen.

le financement

L’investissement nécessaire à la réalisation du Canal Seine-Nord Europe s’élève à 5,1 milliards d’euros.

Inscrit dans une convention de financement en 2019, ce budget est réparti entre l’Europe, les collectivités territoriales et l’État français.

Il sera bouclé via par un emprunt à hauteur de 800 millions d’euros, remboursé par les recettes d’une taxe nationale à assiette locale incitant au report modal.