Société du Canal Seine-Nord Europe

Apprenez-en plus sur le Canal Seine-Nord Europe

Qu’est-ce que le Canal Seine-Nord Europe ? Quels sont ses objectifs et son ambition au cœur de la Région, de la France et de l’Europe ? 

Le Canal chez vous

Vous souhaitez connaître le projet au plus près de chez vous ? Retrouvez les informations qui vous concernent sur le site de votre territoire.

Point d’avancement du chantier – juin 2023

Publié le 27 juin 2023

Dans le cadre des travaux du Canal Seine-Nord Europe en cours entre Montmacq et Cambronne-lès-Ribécourt, un rescindement provisoire de l’Oise a été réalisé. Son objectif : permettre de construire l’une des culées du pont sur l’Oise, une fois la rivière déviée dans son nouveau lit. Explication des travaux.

Quels sont les ouvrages en cours de réalisation ?

Les 3 rétablissements routiers de la RD 66, entre Montmacq et Cambronne-lès-Ribécourt, franchiront le canal latéral à l’Oise, le futur Canal Seine-Nord Europe et la rivière Oise, déviée de son lit. L’axe de la route actuelle sera donc modifié pour venir dans l’alignement des 3 ponts qui seront construits dans la continuité l’un de l’autre.

L’orientation des ponts dans le même axe induit l’implantation de l’une des culées du pont sur l’Oise en partie dans la rivière (voir photo légendée ci-dessous). Aussi, pour permettre sa construction, l’Oise a été déviée de son lit ; c’est ce qu’on appelle un rescindement. L’ancien méandre, sur lequel la culée doit être construite, a été rebouché après la réalisation d’une pêche de sauvegarde visant à déplacer les poissons dans le nouveau bras.   

Pour finaliser la construction de ces ouvrages, les ponts actuels du canal latéral à l’Oise et de l’Oise seront démolis. Cette opération nécessitera une fermeture de la RD 66 de plusieurs mois à partir de fin 2023, qui fera l’objet d’une communication spécifique lorsque les dates seront stabilisées.

Les étapes de ce rescindement provisoire :

Étape 1 : creusement

Un nouveau bras est creusé à l’est de l’Oise actuelle.

Étape 2 : raccordement

Des connexions sont ouvertes entre les deux lits et la rivière emprunte progressivement son nouveau méandre.

Étape 3 : avant la mise en service

L’ancien bras est coupé par des barrages. Les poissons, présents dans ce bras, sont pêchés et relâchés dans le nouveau lit de l’Oise. Cette action a été réalisée en deux étapes, les 5 juin et 15 juin 2023. 

Étape 4 : remblaiement

L’ancien bras est remblayé avec les matériaux issus du chantier de rescindement de l’Oise.

Le chantier en images

L'ensemble des reportages photo